Urgent – Guinée : des responsables du FNDC condamnés à des peines de prison ferme

Le verdict vient de tomber ce mardi 22 octobre 2019 au tribunal de première instance de Dixinn. Plusieurs responsables du front national pour la défense de la constitution FNDC viennent d’écoper de peines d’emprisonnement ferme.

Abdourahmane Sanoh, le coordonnateur du FNDC est condamné à un an d’emprisonnement ferme. Ses collaborateurs Sékou Koundouno du balai citoyen, l’artiste Bill de Sam de l’union des forces républicaines UFR et Baïlo Diallo de l’ONG « Destin en main » sont eux condamnés à six mois d’emprisonnement.

Ibrahim Diallo et autres ont été relaxés. Les avocats indignés par ce verdict ont immédiatement décider d’interjeter appel. En attendant, leurs clients continuent à croupir en prison.

De l’autre côté, au tribunal de première instance de mafanco, les autres manifestants arrêtés pour les mêmes causes attendent leur sort ce mardi même dans la soirée.

Nous y reviendrons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =