Prévention du COVID 19: la Guinée en état d’alerte maximale

L’épidémie de coronavirus met tous les pays en ordre de bataille. Pour la Guinée, située aux portes du Sénégal qui enregistre deja quatre cas confirmés, les autorités sanitaires sont sur le qui vive. Désormais les contrôles d’entrée à l’aéroport international de Conakry Gbessia ont été renforcées.

Tous les voyageurs en provenance des pays étrangers passent par une batterie de contrôle pour limiter tout risque de contagion dans le pays. Les autorités sanitaires ont par ailleurs identifié trois sites de prises en charge d’éventuels cas. Ces sites peuvent abriter jusqu’à 73 patients en phase d’alerte et  400 autres en période de riposte.

« Nous sommes en phase d’alerte. Dès lors que l’épidémie est arrivée au Sénégal, la Guinée à travers le ministère de la santé a pris des dispositions pour prévenir ce virus. En termes de prévention, nous avons mis en place des mesures de surveillance au niveau de l’aéroport, des ports de Conakry, de Boké et de Boffa. Dans le cadre de la communication, des spots sont élaborés et mis à disposition pour  être diffusés dans nos langues nationales afin que la population comprenne comment éviter cette épidémie », a déclaré le ministre de la Santé.

Le pays dispose à ce jour de trois laboratoire spécialisés dans la détection de ce virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 11 =