Prévention de la pandémie du COVID-19: les universités guinéennes en état d’alerte

Bien qu’épargnée pour le moment par le coronavirus, la Guinée poursuit le renforcement des mesures de prévention contre cette pandémie. Dans les universités, les autorités viennent de faire part de la mise en place de stratégie de prévention à l’attention des enseignants et étudiants.

Dans une note du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique parvenue à notre rédaction, les autorités rappellent que « conformément à l’application du plan d’alerte et de riposte du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, appelle tous les acteurs concernés à plus de vigilance et à observer des mesures préventives contre cette épidémie. Pour ce faire, nous vous recommandons vivement les pratiques suivantes :
– Se laver les mains fréquemment et correctement avec du savon ou du gel hydro alcoolique
– Tousser ou éternuer dans son coude ;
– Se moucher dans un mouchoir à usage unique ;
– Éviter de serrer les mains / éviter les contacts corporels ».


Deja passée par une grave épidémie d’ébola entre 2013 et 2016, la Guinée reste vigilante pour parer à toute éventualité de contamination au coronavirus. « Une commission a été mise en place au niveau du département (Ministère de l’Enseignement supérieur – NDLR) pour prendre toutes les dispositions idoines dans le cadre du plan d’alerte et de riposte contre le COVID-19 », ajoute le communiqué.

Le Ministère invite par ailleurs tous les acteurs de la communauté universitaire et scientifique à plus de vigilance et à observer rigoureusement les mesures préventives contre cette épidémie, non sans préciser que « toutes les dispositions utiles seront prises pour une meilleure exécution du plan d’alerte et de riposte contre le coronavirus dans le milieu universitaire« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 1 =