Présidentielle 2020 : la population de Boké rassure son fils de maintenir Alpha à la magistrature suprême

En tournée dans les coins de Boké, le parrain politique de la préfecture multiplie les campagnes de proximité dans sa zone. Objectif, remercier les électeurs des différentes circonscriptions électorales de districts et sous-préfectures de Boké, aussi véhiculer des messages de paix et d’unité nationale à l’orée du scrutin du 18 octobre 2020. Il a ensuite demandé à ses frères et sœurs de voter massivement pour le candidat du RPG AEC, le Prof Alpha Condé.

En compagnie des membres du directoire de campagne préfectorale, Amara Somparé, en fils digne du terroir, a tenu à conférer avec les vrais citoyens qui vivent dans les petits villages afin de s’enquérir de la réalité sur le terrain. De Boké ville à Kampony dans la sous préfecture de Kafarandé en passant par Dakonta son village natal, des prières et bénédictions ont été formulées par les religieux en faveur de la paix avant, pendant et après le scrutin du 18 octobre prochain.

Ensuite des meetings géants ont été animés par le directoire sous la clairvoyance du Ministre Somparé pour véhiculer des messages allant dans le sens du « comment voter utile » le jour des élections et faire l’état des lieux des réalisations faites par le Président Alpha Condé, candidat du RPG AEC. Parmi ces réalisations figures en bonne place la mise en place des MUFFA pour soutenir les femmes, l’introduction de l’ANIES dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, le FODEL ainsi que l’ANAFIC pour ne citer que cela.

Boké qui est connue comme l’un des fiefs du Président Alpha Condé a donc remercié son fils Amara afin d’engager cette campagne de proximité qui, aux yeux des observateurs, va permettre aux citoyens de connaître le contenu du programme de société du candidat du RPG AEC tout en les divulguant en langue nationale.

Amara Somparé conscient de l’enjeu de cette élection promet aux populations riveraines le partage de la prospérité comme l’indique d’ailleurs le slogan du Parti au Pouvoir. En bon fils de Kakandé, le Ministre parrain politique de la préfecture promet de lendemain meilleur à la population une fois le candidat passe dès le premier tour du scrutin. 

La prochaine étape est prévue pour demain dans la sous-préfecture de Bintimodia avant le bouclage de la campagne électorale qui a démarré depuis le 18 septembre dernier sur toute l’étendue du territoire nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 5 =