Niger: « plus de 2 millions de personnes menacées par une insécurité alimentaire sévère en 2020 »

Au cours de l’année 2020, plus de 2 millions de personnes pourraient être affectées par l’insécurité alimentaire sévère au Niger. L’alerte a été donnée par le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, sur la base de la synthèse des résultats de l’évaluation de la sécurité alimentaire.

S’appuyant sur les résultats de cette évaluation, le chef du gouvernement a indiqué que cette situation est consécutive à la mauvaise production agricole enregistrée dans les régions de Tillabéri, Diffa, le nord Maradi, le nord Dosso, le nord Zinder et le nord Tahoua.

A cela s’ajoutent d’autres facteurs, notamment une production fourragère en zone pastorale jugée globalement mauvaise avec des poches de productions nulles ; une situation sécuritaire qui continue d’impacter négativement les moyens d’existence des ménages dans certaines zones localisées. Egalement, des inondations par endroits ayant occasionné des pertes en vies humaines et des dégâts sur les moyens d’existence des populations.

Face à cette menace, les pouvoirs publics ont entrepris la mise sur pied de stratégies adéquates devant permettre de secourir ces deux millions de personnes qui seront la cible du plan de soutien 2020.
Agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 23 =