Marche de l’opposition guinéenne : le Gouvernement « salue l’esprit républicain qui a entouré cette manifestation ».

Pour la deuxième fois consécutive depuis le début des contestations contre le changement de la constitution, l’opposition guinéenne et la société civile ont réussi à mobiliser leurs partisans sans qu’aucun heurt ne soit signalé. La marche de protestation de ce jeudi 07 novembre s’est en effet soldée par zéro violence, même si une victime a quand même été notée parmi les manifestants.

Dans un communiqué consécutif à cette marche, le Gouvernement note ce décès avec regret. « Le Gouvernement regrette cependant le décès de Mamadou Billo Diallo, âgé de 38 ans, chauffeur de profession, résidant à Lambanyi, survenu à l’hôpital sino guinéen aux environs de 13h30″.

Plus loin, les autorités apportent des informations sur les raisons de cette perte. « De source médicale, le défunt, qui souffrirait de cardiopathie, est mort d’un œdème aigu aux poumons consécutif à un étouffement dans le véhicule qu’il conduisait. A cette triste occasion, le Gouvernement présente ses sincères condoléances à la famille éplorée ».

Pour ce qui est du déroulement de la marche, le gouvernement guinéen note avec satisfaction le climat de calme et le professionnalisme des forces de l’ordre qui ont encadré le mouvement.  » Le Gouvernement a noté avec satisfaction que la marche organisée aujourd’hui 7 Novembre par une partie de l’opposition et de la société civile s’est déroulée sur l’itinéraire convenu avec les autorités de la ville de Conakry. Le Gouvernement se félicite du professionnalisme des agents des forces de l’ordre déployés tout au long du parcours et salue l’esprit républicain qui a entouré cette manifestation ».

Le FNDC, front national pour la défense de la constitution, appelle à une nouvelle mobilisation le jeudi 14 novembre 2019. Cette nouvelle marche devrait s’étendre de l’aéroport à l’esplanade du Palais du Peuple selon les organisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =