Manifestation de rue au Mali: scènes de violences dans la capitale ce vendredi

La troisième journée de manifestation politiques au Mali enregistre des violences dans certains quartiers de la capitale Bamako. Les protestataires réclament depuis début juin le départ du chef de l’État Ibrahim Boubacar Keita.

Malgré la main tendue du chef de l’État malien, des milliers de manifestations ont pris d’assaut les artères de la capitale malienne après la prière de vendredi. À quelques différence prêt des autres rassemblements, des scènes de violence sont enregistrées aujourd’hui dans les rue de Bamako.

Barricades, feu sur la chaussée, destruction de biens, la capitale malienne est visiblement sous tension ce vendredi 10 juillet 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 20 =