Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta remanie son gouvernement

C’est l’une des importantes recommandations des chefs d’états et de gouvernement de la CEDEAO sur la crise malienne. Le président Ibrahim Boubacar Keïta vient d’apporter un léger remaniement au sein de son gouvernement.

Il s’agit de postes hautement stratégiques dans l’équipe qui reste cependant dirigée par le premier ministre Boubou Cissé. Le président malien a nommé cinq nouveaux ministres aux départements de la défense et des anciens combattants; l’administration du territoire et de la décentralisation; la sécurité et la protection civile; la justice, droits de l’homme et garde de sceaux; les affaires étrangères et la coopération internationale; l’économie et les finances. ( Voir liste complète au bas de l’article).

Ce décret pris dans la soirée de ce lundi 27 juillet 2020 vise à satisfaire une des revendications des protestataires qui réclament entre autres son départ, un point rejeté par la CEDEAO. La décision intervient au soir d’une réunion d’urgence des chefs d’états et de gouvernement de l’espace ouest africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 ⁄ 1 =