Guinée: Signature de la convention de concession du barrage hydroélectrique d’Amaria

La convention de concession du barrage hydroélectrique de Amaria a été signée entre le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, les membres du gouvernement et les responsables de la société chinoise TBEA Group, chargée de réaliser le barrage.

Lancés le 19 janvier 2018 par le Président Alpha Condé dans la Préfecture de Dubréka, l’exécution du barrage d’Amaria franchi un nouveau cap. La signature de cette convention de concession permet en effet au constructeur de démarrer effectivement les travaux.

Avec une capacité de 300 MW, Amaria est le dernier barrage à réaliser sur le fleuve Konkouré. Il recèle de fortes potentialités hydroélectriques pour le développement minier du pays voire de la sous-région.

Plusieurs emplois

Prévus pour un délai d’exécution de 56 mois, ces travaux permettront de créer jusqu’à 10 000 emplois directs.

Le barrage d’Amaria prévoit aussi un volet industrialisation avec la construction d’unité de transformation de bauxite en aluminium électrolytique. Ce qui ouvrira les mines à grande échelle avec une capacité annuelle de 30 millions de tonnes.

Sur le volet infrastructures, ce projet prévoit la construction d’un port en eau profonde d’une capacité de 70 000 tonnes, des routes, des centres d’affaires, de tourisme et l’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 5 =