Guinée : le procureur requiert 5 ans de prison contre des responsables du FNDC

Le procès des responsables du front national pour la défense de la constitution FNDC se poursuit à Conakry. Après la première journée qui s’est déroulée le 16 octobre dernier, l’heure est au réquisitoires et plaidoiries.

Ainsi, le procureur de la république dans ses réquisitoires, après avoir expliqué le siège de la poursuite, demande au président de retenir dans les liens de culpabilité Adourahamane Sano , Alpha Soumah Bill de Sam Abdoulaye Oumou Sow Ibrahima Diallo en les condamnant à 5 ans de prison ferme chacun  et une amende de 2 millions de francs guinéens.

Affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 14 =