Guinée : le parlement exige le limogeage du Directeur général de l’aéroport international Conakry Gbessia

Mauvaise nouvelle pour le Directeur général de la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry SOGEAC. Après la suspension de la plénière de ce mardi 25 juin 2019, les députés se sont retrouvés, pour proposer à l’Assemblée nationale, l’adoption d’une résolution demandant au gouvernement de démettre le directeur général de ses fonctions. Les parlementaire en veulent au DG de la SOGEAC de leur interdire l’accès aux espaces VIP de l’aéroport international. Le dernier cas en date est celui du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo, à qui la sécurité a refusé l’accès au salon d’honneur.

Ce mardi, l’Assemblée nationale a adopté a l’unanimité une résolution qui a été lue par le député de la mouvance Michel Kamano.

« Les honorables députés de l’Assemblée nationale, toutes obédiences politiques confondues dénoncent vigoureusement l’attitude inacceptable du Directeur de la SOGEAC ayant eu des comportements discourtois, réservé un traitement inapproprié et exprimé des propos désobligeants dans les médias à l’endroit de la représentation nationale, représentation nationale cependant respectée partout ailleurs dans le monde. Après les lettres de protestations adressées par le Président de l’Assemblée nationale à monsieur le Premier Ministre chef du Gouvernement, à Monsieur le Ministre des transports et au chef du protocole d’Etat, les députés demandent unanimement au Gouvernement, de démettre ce Directeur de ses fonctions et d’inscrire les députés comme ayant droit aux espaces VIP de l’aéroport international ».

Dans la prochains jours, le Ministre des transport devrait se présenter devant le parlement pour répondre aux questions des députés sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 19 =