Guinée – Football : les autorités sportives se réjouissent de la qualification du syli local pour le chan 2020

Au lendemain de la brillante victoire du sily local dimanche 20 octobre face aux lionceaux du Sénégal, les autorités sportives guinéennes ont rencontré ce lundi les poulains de Kanfory Lappé Bangoura. C’était à l’hôtel Kaloum à Conakry.

Le ministre des sports, de la Culture et du patrimoine historique Sanoussy Bantama Sow, en compagnie du président de la fédération guinéenne de football ont adressé de vives félicitations aux joueurs, le staff techniques et les supporters pour cette prouesse.

L’occasion pour le Ministre Bantama Sow de souligner : « On ne se mêle pas dans la sélection d’un joueur ni d’un technicien. Nous sommes intermédiaires entre les dirigeants et les techniciens. Notre rôle est de créer les conditions qu’il faut. D’ailleurs comme l’a dit le Président Antonio, l’équipe nationale est une fierté. Ça rentre dans le CV du joueur. Laissez-moi vous dire qu’il y a des grands joueurs sur le plan international qui sont dans les clubs mais qui n’ont jamais eu la chance de jouer dans une Équipe nationale. Quelque que soit ce que tu fais dans un club, si tu n’as pas joué pour ton pays c’est comme si tu n’as rien fait. Enfin je vous dirai de ne jamais douter de l’État ou la fédération dans ce que vous deviez avoir. Soyez rassurés que nous ferons tout pour que vous ayez ce qui vous revient. Mais c’est vous qui devez nous encourager en remportant des victoires. »

Ce tête à tête a aussi été l’occasion pour le président de la fédération guinéenne de football de mettre fin aux rumeurs qui faisaient croire que l’équipe locale serait en grève à cause des primes.

Antonio Souaré a précisé que « l’Équipe nationale n’est pas faite pour s’enrichir. Ce sont des clubs qui sont des sociétés où on doit avoir de l’argent. L’équipe nationale c’est pour représenter le pays, la famille, la patrie, le sang. Parce que même s’il y a la guerre dans un pays, on demande des officiers de réserve. Donc c’est comme ça vous devez vous comporter. Hier on vous a joué l’hymne national. Quel est le club guinéen à qui on joue l’hymne national ? Il n’y en a pas. Et même en finale de la Ligue des champions, il n’y en a pas de l’hymne national. Mais hier on vous a joué l’hymne national. Donc c’est pour vous dire que vous êtes au-dessus de tout intérêt. Et tout le reste viendra après. »

Pour rappel, l’équipe locale guinéenne a arraché sa qualification pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020 en éliminant celle du Sénégal, dimanche, à Conakry, par trois tirs au but à 1 (3TAB1). A la fin du temps règlementaire de ce match retour, l’équipe guinéenne battait l’adversaire, 1-0.

A Thiès, le score du match aller était le même, en faveur du Sénégal, d’où la nécessité de la série de tirs au but pour départager les équipes. Cette rencontre était la dernière des éliminatoires du CHAN 2020 prévu au Cameroun. Cette compétition est réservée aux joueurs poursuivant leur carrière dans leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 17 =