Guinée: Elie Kamano et ses coaccusés libérés par le TPI de Nzérékoré

Le verdict vient de tomber du coté du tribunal de première instance de N’Zérékoré en région forestière. Elie Kamano et ses coaccusés rentrent à la maison.

L’artiste reggaeman et leader politique est condamné à six (6) mois de prison assortis de sursis et au paiement du franc symbolique. Ses six autres camarades sont condamnés chacun à trois (3) mois de prison avec sursis.

Quant à Emmanuel Tonguino, l’organisateur de la manifestation culturelle au cour de laquelle les artistes ont été arrêtés, il écope d’un an de prison ferme et au paiement d’un million de francs guinéens d’amende.

À noter que d’autres coaccusés de l’artiste reggaeman sont tout simplement relaxés pour délit non constitué. Ils étaient tous poursuivi pour troubles à l’ordre public lors des festivités de fin d’année dans la ville de Guéckédou le 1er janvier dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =