Guinée: Elie Kamano démissionne du FNDC

Le regaeman guinéen reconverti en politique, Elie Kamano, vient d’annoncer son départ du front national pour la défense de la Constitution FNDC et de toute la plateforme de l’opposition guinéenne. Une annonce qui intervient quelques jours seulement après le double scrutin du 22 mars dernier.

Dans une video d’environs six minutes, diffusée sur sa page facebook, l’ex regeaman a fait le procès des leaders du FNDC à qui il reproche leurs retranchements dans leurs domiciles pendant que des enfants d’autrui se font tuer dans les rues du pays. Le président du PGSD aurait aimé les voir dans les rues au même titre que les jeunes manifestants tombés sous les balles.

Partisan engagé du front national pour la défense de la constitution, Elie Kamano a fait deux fois la prison ces derniers mois et a écopé récemment d’un placement sous contrôle judiciaire.

Le FNDC réunit un ensemble d’acteurs politiques et de la société civile et a marqué fermement son opposition à la tenue du referendum dernier. Sa stratégie de résistance n’a visiblement pas été appréciée par le regeaman, désormais ex-membre de la plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 14 =