Guinée – covid-19: l’amende pour non port de masque passe de 30.000 à 50.000 francs guinéens

C’est une information qui vient de nous parvenir. Au sortir d’une réunion du Comité Interministériel de riposte à la pandémie de la COVID-19 en Guinée ce lundi 17 aout 2020, une nouvelle décision a été prise dans le cadre du renforcement des sanctions contre le non port du masque. Cette mesure adoptée et plusieurs fois reconduite depuis le début de la pandémie dans le pays n’est pas respectée par la plupart des citoyens

Dans les taxis, marchés et autres lieux de fortes fréquentation, le port du masque semble sortir des habitudes de certains citoyens. C’est pourquoi les autorités ont durci l’amende y afférente en la faisant passé de 30.000 à 50.000 francs guinéens. Selon un communiqué reçu par notre rédaction, cette mesure entre en vigueur à compter du mardi 18 aout 2020.

Le communiqué précise que les services de sécurité engagés dans la lutte contre la pandémie recevront les carnets de verbalisation appropriés et sont chargés de l’application de la mesure dans toute sa rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 5 =