Guinée: arrestation du gendarme accusé d’avoir tué Issa Yero Diallo (Ministère de la sécurité)

La mort d’une jeune dame en haute banlieue de Conakry hier dimanche 22 mars 2020 pourrait connaître une issue judiciaire. Issa Yéro Diallo, la jeune militante de l’opposition a été tuée ce jour de scrutin couplé à Conakry lors de violents affrontements sévèrement réprimés par les forces de l’ordre.

Au cours d’un point de presse ce lundi 23 mars, le Ministre de la sécurité et de la protection civile a fait savoir que ce meurtre est imputable à un gendarme déployé pour les opérations de maintient d’ordre dans la zone où la victime a été touché par une balle mortelle. Il aurait été identifié et mis aux arrêts.

Albert Damantang Camara a également revu le bilan officiel des victimes de ces journées de violence. Selon le Ministre de la sécurité, six personnes auraient perdu la vie, alors que le FNDC (front national pour la défense de la constitution) parle de dix morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =