Guinée : 20 millions d’euros pour le renforcement du système sanitaire

Le gouvernement de la République de Guinée a procédé récemment au lancement d’un ambitieux projet de renforcement de son système sanitaire.

Financé à hauteur de 20 millions d’euro, le projet est dénommé « projet de soutien au système sanitaire national en Guinée (P3SN) ». Il vise trois axes principaux, à savoir : la construction, la réhabilitation et l’extension des infrastructures sanitaires ; l’équipement des structures de soins primaires et de référence ; et le renforcement des capacités du personnel soignant.

En effet, financé dans le cadre de la coopération avec la République d’Italie, le P3SN va se derouler sur deux (2) ans et aboutira à la construction d’un (1) centre médico communal, de six (6) centres de santé urbains et de quatre (4) centres de santé améliorés dans les régions de Kindia, Mamou, Boké, Labé, Faranah, Kankan et NZérékoré.

Le projet envisage aussi la rénovation et l’équipement de l’hôpital préfectoral de Siguiri et l’équipement de l’hôpital préfectoral de Kérouané. Ainsi que la reconstruction et l’équipement de l’institut de nutrition et de santé de l’enfant, tout comme l’équipement du Centre national d’hémodialyse de Conakry.

A cela s’ajoute la restructuration, l’équipement et la formation des départements d’imagerie médicale des hôpitaux préfectoraux de Dinguiraye, Koundara, Coyah, Forécariah, Télimélé, Pita, Dalaba, Mali, Lélouma, Kissidougou, Kouroussa et Guéckédou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 12 =