Grosse perte pour la musique guinéenne, l’artiste Mory Kanté est décédé

C’est comme un baobab qui tombe dans un forêt deja dévastée. La culture guinéenne vient d’enregistrer une des plus lourdes pertes de cette année 2020. Après la cantatrice à la voix d’or Kadé Diawara, une autre icône mondialement connue vient de tirer sa révérence. Le grand musicien mandingue Mory Kanté est décédé ce vendredi 22 mai 2020 à Conakry.

La star guinéenne, âgé de 70 ans laisse derrière elle cependant un héritage culturel inépuisable. Mory Kanté reste l’une des figures les plus remarquables des cinquante dernières années dans l’arène musicale guinéenne, succès qui retenti longtemps aux delà de nos frontières.

Paix à son âme du guerrier du manding!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 12 =