Energies propres: le Sénégal termine la construction d’un parc éolien de 158 MW

Le Sénégal poursuit son programme de diversification de l’offre d’énergie. Ce lundi 24 février, le président Macky Sall procédera à la mise en service du Parc Eolien de Taïba Ndiaye situé à une centaine de kilomètres au nord de Dakar.

Le Parc Eolien de Taïba Ndiaye (« PETN »), premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, est désormais opérationnel. Il a été connecté au réseau de production et de distribution via la compagnie nationale Sénélec.

Avec une capacité installée de 158 Mw, le PETN représentera à lui seul plus de la moitié de l’énergie renouvelable au Sénégal et apportera 15 % de capacité d’énergie supplémentaire au pays. Ses éoliennes son parmi les plus hautes du monde, 180 m, soit l’équivalent d’un immeuble de 60 étages.

Cette centrale éolienne place également le Sénégal parmi les pays leaders dans l’innovation en matière de production d’énergies renouvelables. Par ailleurs, le projet s’accompagne d’un programme d’investissement social sur toute sa durée, d’un montant de 20 millions de dollars, qui porte sur l’éducation, l’entreprenariat, le désenclavement, les infrastructures publiques, l’assainissement et l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 11 =