Élections en Guinée: la CENI choisi une date, les yeux sont désormais rivés sur Alpha Condé

Alors que la CEDEAO a rendu récemment son rapport d’audit sur le fichier électoral guinéen, l’heure est désormais aux tractations pour fixer une nouvelle date en vue de l’organisation des ce double scrutin.

Réunis en plénière hier jeudi 12 mars, les commissaires de la CENI ont proposé la date du 22 mars 2020. Cette information a été rendue publique par le Directeur du Département Communication et information de l’institution électorale, Aly Bocar Samoura.

« On a analysé la faisabilité de tout, on a proposé la date du 22 mars. Maintenant, c’est au président de la République d’entériner cette date par un décret. C’est en séance plénière que cette proposition a été adoptée à la majorité des commissaires présents », a t-il précisé.

Il appartient désormais au Président de la République de prendre un décret pour convoquer le corps électoral. Selon des sources bien introduites, le chef de l’État pourrait plutôt opter pour le 29 mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =