Disparition de Mory Kanté : voici les causes du décès

C’est hier vendredi 22 mai que la triste nouvelle de la disparition du griot électrique a été annoncée. Mory Kanté a rendu l’âme auprès des siens à Conakry.

Vous vous posiez sûrement des questions sur les causes de ce décès. Nous sommes désormais en mesure de vous apporter une réponse crédible.

Comme le veut en effet le protocole sanitaire en vigueur dans le pays durant cette période de coronavirus, des tests ont été effectués sur la dépouille de l’illustre disparu. Cette procédure vise à lever tout doute sur une éventuelle infection au Covid-19.

Ces tests dont les résultats ont été annoncés ce samedi 23 mai 2020 par l’agence nationale de sécurité sanitaire se sont révélés négatifs au coronavirus. Mory Kanté n’est donc pas décédé de covid-19, il n’était pas porteur de la maladie.

Les causes du décès sont dues au diabète dont il souffrait. Le président Alpha Condé, comme des millions de guinéens et fans à travers le monde, a salué la mémoire de l’icône de la musique guinéenne. Le chef de l’État guinéen a d’ailleurs pris en charge tous les obsèques du défunt.

Mory Kanté rejoindra sa dernière demeure le mardi 26 mai 2020, dans la stricte intimité. Le ministère de la culture et du patrimoine historique annonce un grand concert en hommage posthume à celui qui a représenter la Guinée sur les plus grandes scènes du monde.

En cinquante ans de carrière, Mory Kanté a produit 12 albums et trois singles. Il est par ailleurs le premier africain à intégrer le top 50 des meilleurs artistes du monde.

Pix à l’âme du baobab de la Kora.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 26 =