Côte d’ivoire: la FIFA demande la suspension du processus d’élèction du président de la FIF

Coup de tonnerre en Côte d’ivoire, la FIFA vient de demander la suspension du processus électoral des dirigeants du football. Ce processus plein de rebondissements est surtout marqué par la candidature de l’ex international Dider Drogba dont la candidature a été rejetée récemment par la commission électorale de la fédération ivoirienne de football.

Ce nouveau revers pour l’ex attaquant des éléphants a suscité de nombreuses réactions dans le milieu du football. La dernière en date est la sortie de la fédération internationale de football (FIFA). Selon des informations fournies par la rédaction de rfi, la Fifa demande à la FIF de suspendre immédiatement le processus électoral pour l’élection du nouveau président prévu le 5 septembre prochain et ce jusqu’à nouvel ordre.

Non sans se limiter à cela, l’instance mondiale veut accéder aux dossiers des membres qui composent la commission électorale dans le cadre de ce scrutin. La Fifa pointerait du doigt le climat délétère de la dernière assemblée de la Commission électorale qui n’aurait pas eu l’occasion de reprendre les travaux en toute quiétude. Elle s’était terminée avec la démission du président de la Commission, l’ancien ministre des Sports René Diby.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 6 =