Coopération: tout sur la visite du Secrétaire d’État américain Mike Pompeo au Sénégal

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompéo a effectué une visite de deux jours au Sénégal. Cette visite entre dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays. À Dakar, le secrétaire d’Etat américain et ses partenaires sénégalais ont signé cinq accords de partenariat qui concernent la jeunesse africaine, la croissance économique, le commerce et les investissements privés sur le continent, mais aussi la sécurité.

Au terme de deux jours de travail, Mike Pompéo et Amadou Ba, le ministre sénégalais des affaires étrangères, ont animé un point de presse ce dimanche 16 février. Les deux hommes sont revenus sur la qualité des relations de coopération qui lient les deux pays, mais aussi les sujets débattus lors des têtes à tête du secrétaire d’État américain avec le Président Macky Sall et d’autres autorités locales. La question de la sécurité et le retrait annoncé des forces américaines sur le Continent africain ont focalisé les débats.

Sur ce point, le Ministre Amadou Ba s’est voulu confiant et sollicite un appui des USA dans le renforcement de la sécurité sur le continent. « Nous souhaitons que les américains continuent à nous aider dans le domaine de la formation et du renseignement. Le secrétaire d’État américain a discuté de cela avec le Président Macky Sall, mais aussi avec moi, mais nous respectons tout de même la décision de retrait des Etats-unis. Dans tous ces conflits sur notre continent, il est important que l’Afrique puisse compter d’abord sur ses propres ressources. Nous avons les hommes qu’il faut mais il nous manque certainement les renseignements et les équipements nécessaires. Nous comptons prélever les impôts sur les citoyens africains et demander ensuite que la communauté internationale puisse nous soutenir. C’est pour cela que le président Macky Sall a proposé que le FMI puisse permettre aux États africains qui sont soumis à un déficit de PIB limité à 3% d’aller à 4%. Ces fonds seront gérés de manière transparente dans notre sécurité intérieur mais aussi pour venir en aide à nos voisins » a t-il déclaré.

Cette visite a aussi été l’occasion de magnifier les 60 années de relations entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Etat du Sénégal. Elle s’inscrit dans le cadre de la tournée de Mike Pompéo en Afrique, pour la période du 15 au 19 février. La tournée a démarré par le Sénégal et le conduira en Angola et en Ethiopie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 19 =