CEDEAO: réunion de haut niveau pour statuer sur la fermeture des frontières terrestres au Nigéria

La Commission de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) organise une réunion de haut niveau ce samedi 15 février 2020. Elle connaitra la présence des ministres responsables des Affaires de la CEDEAO, des Finances et du commerce du Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Niger, Nigéria et Togo.

La rencontre va tabler sur l’évaluation de la situation de la fermeture des frontières terrestres du Nigeria aux marchandises, poursuivant l’objectif général d’atteindre une solution acceptable par toutes les parties et proposer des actions pour la réouverture rapide des frontières terrestres du Nigeria pour la libre circulation des marchandises.

Les ministres des six États membres, le Burkina Faso et Jean-Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la CEDEAO, participeront à la réunion.

Rappelons que depuis un mois, le Nigeria a fermé sa frontière avec ses deux voisins, le Bénin et le Niger. Officiellement, le président nigérian Muhammadu Buhari leur reprochait de mal gérer leurs douanes.

Mais selon des spécialistes, ce blocage cache une volonté de politique protectionniste, avec l’objectif de diversifier l’économie du Nigeria. A la frontière béninoise, les conséquences se font déjà ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 4 =