Afrique: le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo entame une tournée africaine le 15 février

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, entame ce samedi 15 février 2020 une mini-tournée sur le continent africain. Elle sera sa toute première visite en Afrique subsaharienne depuis sa nomination.

Le chef de la diplomatie américaine se rendra dans trois pays à savoir: le Sénégal, l’Angola, et l’Ethiopie.

Contrer l’offensive chinoise

Cette visite devrait s’inscrire sous le signe du renforcement des relations économiques des Etats-Unis sur un continent marqué par une forte présence de la Chine qui entretient des relations économiques et commerciales tendues depuis quelques années, avec les Etats-Unis. Washington avait d’ailleurs accusé Pékin d’enfermer les pays africains dans un « piège de la dette » en raison des nombreux financements accordés au continent par l’Empire du Milieu, ces dernières années, selon nos confrères de l’Agence Ecofin.

Les américains voient le Sénégal comme un partenaire stratégique sur plusieurs questions clés. « Le Sénégal est un partenaire de sécurité extrêmement fort pour les Etats-Unis. En particulier en raison des très graves problèmes de stabilité, de terrorisme et de conflits qui se posent dans cette région, ce pays est un rempart absolu », a à cet effet déclaré un haut responsable du département d’Etat américain cité par la VOA.

La visite de Mike Pompeo emboite le pas à celle de l’ancienne Secrétaire d’État Hilary Clinton en 2012, mais aussi les séjours á Dakar des Présidents Georges Bush, et Barack Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 6 =