Afrique: la BAD va réviser ses perspectives de croissance pour 2020 et 2021

La Banque africaine de développement va lancer le supplément de « Perspectives économiques en Afrique 2020 »mardi 7 juillet 2020 à Abidjan. Ce sera lors d’une cérémonie officielle qui se déroulera en visioconférence de 14 h30 à 16h (heure d’Abidjan).

La pandémie de Covid-19 a causé des perturbations économiques, qui ont changé les prévisions élevées de croissance en Afrique, dont la Banque africaine de développement avait fait état en janvier dernier dans le numéro de « Perspectives économiques en Afrique 2020 ». Le supplément apporte des révisions aux prévisions de croissance et aux perspectives pour l’Afrique pour les années 2020 et 2021 et met en lumière l’impact du Covid-19 sur la situation socio-économique du continent. Il émet des recommandations en matière politique pour relancer, en toute sécurité, les économies et accélérer leur croissance.


Ce supplément est le premier depuis la toute première édition annuelle de l’ouvrage publiée il y a 19 ans.Le rapport sera présenté par la directrice du Département des politiques macroéconomiques, des prévisions et de la recherche de la Banque, Hanan Morsy. Il sera l’objet de discussions d’un groupe de hauts responsables politiques et de représentants du secteur privé. 

Le rapport phare de la Banque africaine de développement est un outil pour le renseignement économique, le dialogue politique et l’efficacité opérationnelle. Il jouit d’une audience très large notamment parmi les décideurs, les universitaires, les investisseurs, les opérateurs du développement et les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 17 =